Pourquoi choisir l'hypnose ?

Diverses raisons permettent de privilégier l’hypnothérapie :

  • tout d’abord, c’est une méthode qui a fait ses preuves et qui est utilisée avec succès comme thérapie, depuis plus d’un siècle. Elle est aussi désormais couramment utilisée à l’hôpital ou en dentisterie, comme anesthésiant principal dans certaines interventions. De grands noms du monde médical se sont illustrés en la pratiquant tel que le Dr Charcot ou le Dr Freud, mais nous devons ses succès actuels aux recherches et traitements réalisés par le Dr Milton Erickson, qui l’a adapté à notre environnement social et culturel moderne ;
  • elle est désormais couramment utilisée en milieu hospitalier comme anesthésiant principal lors de diverses interventions, mais également dans le traitement des douleurs, chroniques notamment ;
  • elle ne nécessite aucune drogue ou molécule diverses ;
  • elle est rapide et la plupart du temps, on éprouve ses bienfaits dès la fin d’une séance ;
  • c’est une thérapie bienveillante et respectueuse du sujet envers ses croyances, son histoire et ses attentes.

Tout le monde est-il hypnotisable ?

Oui sans doute, mais avec des niveaux de réceptivité et de sensibilité différents.
D’ailleurs, les hypnotiseurs de spectacles tiennent compte de cela, en ne prenant comme sujets pour leur shows, que des gens qu’ils ont jugés très très réceptifs. Par contre, il y aura toujours des personnes qui s’amuseront à résister, à tester la technique. Des personnes incrédules également, mais qu’il sera tout à fait possible de mettre en hypnose pour effectuer un travail bénéfique.
N’oublions pas que l’hypnose est un mécanisme bien réel, qui n’a plus besoin d’être prouvé: les travaux de Milton Erickson l’on fait il y a 50 ans et les millions de personnes comme moi qui en ont bénéficié, peuvent témoigner de son efficacité, que ce soit pour résoudre un trouble physique, émotionnel, ou bien encore comme solution d’anesthésie dans le cas de dentisterie, d’explorations (coloscopie) ou même chirurgie comme pour la thyroïdectomie (ablation partielle ou pas de la glande thyroïde). Et avec désormais une avancée majeure dans la compréhension de ses mécanismes grâce aux techniques modernes d’imagerie comme l’IRM, permettant de visualiser son action.

Serais-je réceptif(ve) à l'hypnose ?

Le mieux pour le savoir est encore de faire une essai.
Mais quelques test simples existent, qu’il est possible de réaliser avant une séance, pou se faire un avis assez juste sur la réceptivité d’une personne à l’hypnose.

Puis-je résister à l'hypnose ?

Oui, bien sûr puisque cet état de conscience modifié n’est pas obtenu par endormissement, magie etc.
Mais peut-être n’est-ce pas la meilleure stratégie à adopter si vous venez pour résoudre un problème.

Est-on endormi en hypnose ?

Non, même si on retrouve le terme de sommeil dans l’étymologie du mot hypnose.
On est juste dans un état différent de l’éveil, un état de conscience modifié, plus tourné vers soi-même, plus à l’écoute de son “moi” ; en même temps, que l’on ressent en général, une grande relaxation, un état apaisant et de bien-être mais on reste toujours en état de vigilance.
Et l’hypnose est toujours beaucoup plus impressionnante pour ceux qui la voient que pour celui qui est en hypnose. Sachant qu’en plus, en spectacle, l’hypnotiseur en rajoute énormément.

Est-on totalement passif durant une séance ?

Surtout pas, c’est même vous qui faîtes le plus gros du travail.

Peut-on m'imposer à faire des choses indépendantes de ma volonté sous hypnose ?

Non, en hypnose, on ne peut forcer une personne à faire quelque chose qu’elle ne souhaite pas, ou plutôt dans laquelle son subconscient n’y trouve aucun intérêt ou bénéfice.

Et si je reste en transe ?

Impossible ! L’hypnose, ce n’est pas la Belle au Bois Dormant.
Et même si un hypnotiste, pour une raison ou une autre (forcément très mauvaises les raisons…) “oubliait” de sortir la personne d’une transe hypnotique : eh bien dans ce cas, la personne sortirait par elle-même, tout naturellement, de cette transe, comme après une bonne séance de relaxation.
Donc, cette crainte, souvent présente mais que l’on ose pas évoquée, est totalement injustifiée.

Plusieurs séances sont-elles nécessaires ?

Impossible de répondre globalement car tout dépend du patient, de sa motivation, de la raison de sa venue.
Cependant, l’hypnothérapie est une thérapie brève, et en tant que telle, un suivi ne devrait pas dépasser une quinzaine de séance.
Souvent, 4 à 5 séances seront suffisantes, quitte à réitérer le processus ultérieurement.

A quelle fréquence les séances sont-elles espacées ?

C’est souvent le patient qui est le mieux à même pour répondre à cette question, car c’est lui qui saura ressentir son besoin. Mais en général, les séances seront espacées de trois semaines à un mois.

Garde t'on en souvenir la séance d'hypnose ?

Cela dépend des personnes ; chacun est différent au niveau des perceptions, mais c’est très souvent ressenti comme un sentiment nouveau et agréable, un moment de bien-être.
Il suffit de voir le sourire des personnes à la fin d’une séance…  Quant au niveau d’intensité des perceptions, celui-ci n’est pas forcément un bon indicateur d’efficacité : on peut très bien avoir l’impression que rien ne se passe, et pourtant l’inconscient travaille et va continuer à travailler, dans les heures et les jours qui suivent une séance. Par ailleurs, d’une séance à l’autre, ces perceptions peuvent être différentes.

J'ai déjà fait une séance d'hypnose et cela n'a pas marché. Je dois donc être résistant(e) à cette thérapie ?

Pour moi aussi, ma première rencontre avec l’hypnothérapie n’a pas fonctionné, et c’était pour arrêter de fumer…
Certes, durant la séance, j’ai ressenti plein de choses mais en ressortant, aussi sec j’ai rallumé une cigarette en me disant que je venais de gâcher quelques dizaines d’euros. Par contre, cela ne m’a pas empêché d’aller consulter un autre thérapeute, quelques années plus tard, d’où je suis ressorti en homme débarrassé de son addiction au tabac, heureux et libre. Je me suis également prêté, pour une intervention médicale, à une anesthésie sous hypnose, au bloc-opératoire et j’en garde un très bon souvenir, du fait que le “réveil” est immédiat et sans suite.
La réussite d’une hypnothérapie dépend de beaucoup de paramètres : de soi-même, du thérapeute, du moment et peut-être un peu du battement d’aile d’un papillon quelque part sur la planète ….

Si je ne crois pas à l'hypnose, cela peut_il quand même fonctionner ?

Bien sûr, et pas besoin d’y croire pour que cela fonctionne.
A-t-on besoin de croire que l’eau est composée d’hydrogène et d’oxygène pour qu’elle nous désaltère ?
Venez tel ou telle que vous êtes, sans rien changer.
Juste votre motivation et vous.

L'hypnothérapeute possède t-il un don ou un pouvoir particulier ?

En d’autres termes, l’hypnothérapeute est-il comme ces personnes qui disposent du pouvoir de stopper l’action des brûlures ou de diminuer les douleurs juste en apposant leurs mains ? Ou alors, l’hypnothérapie fait-elle appel au magnétisme ?
Non, un hypnothérapeute est avant tout une personne ayant le goût d’apporter de l’aide, grâce à ses connaissances, à d’autres humains. C’est aussi un professionnel qui a appris et qui continue à apprendre son métier auprès de ses pairs formateurs et enseignants. Comme pour tout, il y en a de meilleurs que d’autres. Ses méthodes sont connues et ses cursus consultables et il est tenu de respecter les règles déontologiques de sa profession.

Dois-je en parler à mon médecin, psychologue ou psychiatre ?

Tout à fait, c’est même recommandé.

Peut-il y avoir prise ou prescription de médicaments durant une séance ?

Non, en aucun cas. d’abord parce que seul un médecin est autorisé à établir une prescription  et secundo parce que cela n’est pas nécessaire.

A ce sujet, lors d’une première consultation pour qu’elle puisse se dérouler, je vous demanderais de bien vouloir lire et signer ce document si vous en acceptez les termes: Non-Stop-Suivi-Médical.pdf.
A votre choix, ce document peut être imprimé par vos soins, ou consulté et signé avant la séance.

Dois-je arrêter mon traitement avant ou après une séance ?

Non, seul votre médecin ou l’un de ses confrères qui vous ont prescrit votre traitement est à même de le modifier.

A ce sujet, lors d’une première consultation pour qu’elle puisse se dérouler, je vous demanderais de bien vouloir lire et signer ce document si vous en acceptez les termes: Non-Stop-Suivi-Médical.pdf.
A votre choix, ce document peut être imprimé par vos soins, ou consulté et signé avant la séance.

Etes-vous médecin ?

Non, je ne suis ni médecin, ni psychiatre. Par contre, je suis un professionnel qui a été formé et bien formé.

A ce sujet, lors d’une première consultation pour qu’elle puisse se dérouler, je vous demanderais de bien vouloir lire et signer ce document si vous en acceptez les termes: Non-Stop-Suivi-Médical.pdf.
A votre choix, ce document peut être imprimé par vos soins, ou consulté et signé avant la séance.

J'ai oublié mon rendez-vous ou j'ai un empêchement pour venir. La séance est-elle quand même due ?

Mon temps est aussi précieux que le vôtre et que celui des autres personnes qui prennent rendez-vous.
En conséquence, si vous ne me prévenez pas 48h à l’avance, je ne peux en général réorganiser mes rendez-vous en en faisant profiter une personne en attente d’un rendez-vous moins lointain.
Dans ce cas, en effet, la séance reste due.

Comment se déroule une séance ?

La séance débute par un entretien afin d’apprendre à se connaître :

  • connaître vos motivations, vos attentes, vos antécédents, vos craintes, vos croyances (non religieuses …) si c’est une première séance, ou dans le cadre d’un suivi, évoquer les changements survenus, que ce soit en vous-même avec vos proches, dans votre environnement ;
  • à ce sujet, si vous le souhaitez, des documents concernant les niveaux de douleurs ou de stress sont à votre disposition sur cette page, que vous pouvez renseigner avant une première consultation;
    Ces documents sont ici, sur la page “Documents”;
  • vous faire connaître, si c’est nouveau pour vous, l’hypnothérapie ; histoire de démystifier l’hypnose, d’expliquer et de répondre à vos questions, afin de lever toute appréhension si besoin est, pour que vous soyez correctement informé(e), et ainsi rester acteur(rice) de votre changement.

Puis, avant de débuter l’hypnose à proprement parler, la séance peut continuer sur :

  • de la Cohérence Cardiaque ou de l’EFT (Emotional Freedom Techniques) ;
  • ou directement sur la mise en Etat de Conscience Modifiée ou transe hypnotique. Celle-ci peut se pratiquer en position assise ou allongée, yeux ouverts ou fermés, avec ou sans fond sonore … Bref, à votre goût !
Comme une mise en relaxation, il suffit de laisser-faire, de lâcher prise.
Imaginez simplement que votre inconscient est votre monture …
Lâchez les rênes et laissez-le vous emmener dans votre pays intérieur !

Combien de temps dure une séance ?

Une séance dure, en général, entre 45 minutes et une heure, sauf en cas de première séance, où cela peut atteindre une heure trente.

Puis-je arriver en avance à la séance ?

Le cabinet ne dispose pas de secrétariat pour gérer votre accueil et notamment vous donner accès à l’immeuble via l’interphone d’entrée. Aussi, est il préférable de ne pas arriver trop en avance (5mn maximum). Merci.

Qu'est-ce que la transe hypnotique ?

La transe hypnotique correspond à la phase d’hypnose proprement dite, amenée par l’induction.
L’induction est le terme utilisé pour désigner les techniques permettant d’arriver à cette transe. Mais rassurez-vous, ce n’est pas parce qu’il y a le mot transe qu’il faut vous imaginer en train de danser les bras en l’air en hurlant et en tournant sur vous-mêmes. Le mot transe désigne juste un état “second”, d’ailleurs je préfère le terme “état modifié de conscience” qui désigne un état naturel, que nous possédons tous et toutes, et dans lequel nous sommes plongés sans nous en rendre compte plusieurs fois par jour, comme quand vous êtes captivé par un film ou en “conduite automatique” dans votre voiture.
Si les racines étymologiques du mot hypnose font référence au sommeil, il n’y a nul trace de sommeil dans une transe hypnotique; au contraire, le sujet est parfaitement à l’écoute, et notamment à l’écoute de lui-même.
Dans cet état, vous ne perdez pas le contrôle, mais vous vous octroyez le droit de trouver des solutions, tout en étant parfaitement relâché, détendu et dans le bien-être.
Quant à moi, je suis juste là pour déterminer et mettre en place une stratégie, tout en vous accompagnant sur les chemins menant à la ou les solutions. Que ce soit durant l’induction ou l’étape suivante, l’état de conscience modifié, vous restez actif et présent mais différemment, et percevez tous les éléments extérieurs qui vous entourent (bruit, odeurs, températures). D’ailleurs, le dialogue reste possible.

Y a-t-il plusieurs niveaux de profondeur dans l'hypnose ?

Oui, on reconnait en général trois niveaux d’état de conscience modifiée, du plus léger au plus profond. C’est le thérapeute qui détermine et amène au niveau désiré, mais la réussite ou les sensations percues ne sont pas dépendantes du niveau de transe.

Puis-je venir accompagné ?

Oui, tout à fait, mais hormis pour les enfants, il est souhaitable que l’accompagnateur ne soit plus dans la même pièce lorsque débute la séance proprement dite.

Si nous sommes plusieurs, est-il possible de faire une séance collective ?

Oui, comme par exemple pour l’arrêt du tabac, des séances de groupe sont possibles. Mais bien sûr, ce n’est pas vrai pour toutes les problématiques. Il est donc conseillé de se renseigner au préalable.

Y a-t-il une différence entre l'hypnose de spectacle, vue à la télé, et l'hypnose utilisée en hypnothérapie ?

Oui et de taille, même si les techniques pour placer les personnes en hypnose (ou transe hypnotique) sont sensiblement les mêmes.
La principale différence réside dans le fait que dans le cas de spectacles, la personne placée en hypnose n’en retire aucun bénéfice, c’est uniquement pour le plaisir du spectateur alors qu’en hypnothérapie, tout est au contraire axé autour de la personne, du sujet, afin qu’il en retire les plus grands bénéfices.

Qu'est-ce qui décide de l'utilisation de telle ou telle méthode (Hypnose, EFT, Cohérence cardiaque)

Ce sont les raisons de votre venue qui vont dicter l’emploi de l’EFT ou de la Cohérence Cardiaque, mais toujours en complément de l’hypnothérapie.
Tout en respectant vos souhaits bien entendu.

L'EFT et la Cohérence Cardiaque relèvent-elles de l'hypnothérapie ?

En fait, elles sont complémentaires et apportent leurs lots de bienfaits, dans le traitement des douleurs chroniques et de la gestion du stress et des angoisses notamment.
Donc, en fonction du contexte, je peux être amené à les employer en plus de l’hypnothérapie, sans surcoût bien entendu et dans le cas de la Cohérence Cardiaque, à vous former à son utilisation, afin que vous puissiez continuer à la pratiquer à domicile.

Qu'est-ce que la ``Cohérence Cardiaque`` ?

La Cohérence Cardiaque, valorisée par le Dr David Servan-Schreiber, est une technique, basée sur la respiration, suivant un protocole très précis pour être efficace, et agissant de manière douce et indolore sur le système para-sympathique.
Elle est particulièrement intéressante à pratiquer dans le cas de troubles émotionnels mais pas seulement. Nécessitant une pratique régulière, elle demande au sujet de faire preuve d’une certaine constante dans sa pratique, constance qui sera rapidement compensée par les bienfaits apportés.
Lorsque je la propose en cabinet, j’en profite pour former les personnes à cette technique afin qu’ils puissent la prolonger à domicile et continuer ainsi à profiter de ses avantages.
Des fichiers audios d’accompagnement à la Cohérence Cardiaque sont à votre disposition ici

Qu'est-ce que l' EFT ?

EFT pour Emotional Freedom Techniques ou Technique de Libération Émotionnelle : ces termes peuvent peut-être prêter à sourire, ou sembler racoleurs, mais pourtant depuis plus d’une dizaine d’années désormais, cette technique se révèle d’une grande efficacité dans le traitement rapide des émotions négatives mais également pour soulager les personnes souffrant de douleurs chroniques.

Comme l’acupuncture, elle utilise les méridiens pour intervenir au niveau énergétique. Mais à la différence de l’acupuncture, les doigts ont remplacé les aiguilles. On utilise également le terme de “tapping” (tapotements) pour décrire cette méthode. Ces tapotements sont de petits coups très légers, appliqués par le patient directement, sur diverses parties de son corps (face, thorax et mains), avec l’index et le majeur, aux endroits précisément indiqués par le thérapeute.

C’est une méthode rapide et ses effets positifs sont habituellement durables.

L’EFT a la particularité d’agir de manière globale, en associant niveaux énergétiques, troubles et inconscient.

J'ai peur de reporter sur autre chose mon problème comme par exemple prendre du poids en arrêtant de fumer ?

En effet, c’est une possibilité, mais pourquoi votre inconscient qui veut arrêter de fumer, irait-il se rajouter un problème à la place ? La nature a horreur du vide, a-t-on coutume de dire, mais pas pour ce qui lui nuit.
Et votre nature ne tend qu’à revivre en harmonie.

Une séance d'hypnothérapie a t'elle des incidences directes sur mon comportement juste après la séance ?

A très court terme, vous vous sentirez certainement mieux, et différente. Votre nuit risque également d’être plus vivante, ou tout du moins plus fournies en rêves agréables. Mais encore une fois, chacun réagit différemment. A plus long terme, de nouveaux mécanismes vont se mettre en place en vous, inconsciemment.

Pourrais-je continuer le travail de la séance chez moi ?

Parfaitement, mais sans que cela soit identique à une séance en cabinet. Pour cela, je mets à votre disposition sur mon site, des fichiers audios qui sauront être un excellent support pour vous accompagner dans divers exercices auxquels vous serez initié en séance, comme la Cohérence cardiaque par exemple.

J’attire particulièrement votre attention, sur les deux derniers, les numéros 4 & 5, qui durant leurs trois premières minutes, offrent une cadence adaptée à la cohérence cardiaque. C’est à dire, un battement (son ressemblant à un petit gong, obtenu par une frappe légère sur le bord d’un bol tibétain) toutes les 10 secondes, ce qui permet d’être sûr de bien respecter le cycle de la Cohérence cardiaque soit une inspiration sur 3 secondes puis une expiration lente, sur 7 secondes, soit un total de 10 secondes.
Ainsi, plus besoin de compter dans votre tête ou de regarder une animation (souvent correspondant à 5 secondes d’inspiration et 5 secondes d’expiration), il suffit juste que vous vous synchronisiez avec ce battement.

Bol tibétain de taille moyenne.

Bol tibétain de taille moyenne, ayant servi aux enregistrements audio.

Le fichier numéro 5 se continue par un accompagnement sonore pour pratiquer à la suite une séance de méditation, relaxation ou auto-hypnose, qui débute par 3 mn de “chant” de bol tibétain (voir ci-contre). Le chant d’un bol tibétain s’obtient en frottant doucement le bol de ce bol (composé de 7 métaux différents) avec un petit morceau de bois recouvert de cuir. En fait, il faudrait plutôt dire que l’on invite le bol à chanter, car par expérience, je peux vous assurer qu’il y a des jours (et des nuits) où il chantera simplement par une caresse du cuir, et d’autre fois où il se fait beaucoup plus timide. A quoi cela est-il dû ? J’avoue ne pas savoir, toutefois j’aime à penser que l’état émotionnel de l’opérateur y est pour beaucoup dans ce comportement du bol. Par contre, plus longtemps il est resté silencieux, plus rapide et sonore sera son réveil. Ce chant, qui est propre à chaque bol, est propice, par sa résonnance singulière et apaisante, à ces séances de relaxation ou d’auto-hypnose. D’ailleurs, il existe une discipline qui consiste à soulager certains maux en appliquant ces bols en résonnance sur des endroits corporels de sujets.

Les fichiers audios sont ici : Documents audios

Travaillez-vous en synergie avec d'autres professionnels ?

Oui, tout à fait.

Notamment avec un excellent professionnel du Massage Thaïlandais.

Mr Guillaume REYNIER
Diplômé de l’école de Wat Pho

  • massage thérapeutique et relaxant,
  • réflexologie plantaire

Tel: 06 64 25 49 44
Mail: reynier.massage@gmail.com

Est-ce pris en charge par la sécurité sociale ?

Non, ce n’est pas le cas et pas prévu à priori.
C’est bien dommage d’ailleurs.
Par contre, certaines mutuelles prennent en charge le coût des séances, sous couvert d’une facture.

Est-ce que c'est garanti ?

Que penseriez-vous si je vous disais “oui”… vous me prendriez pour un charlatan !
Non, ce n’est pas garanti, car Vous n’êtes pas une science exacte si je peux me permettre la comparaison. Vous, car la solution viendra de Vous.
L’hypnothérapeute n’est qu’un guide, un traceur de voie, un accompagnateur et qui a obligation de moyens.
Pour lui, le plus important, c’est que vous vous portiez mieux.

Quels sont les tarifs ?

      • Séance tarif normal : 75 €
      • Tarif social (étudiant, chômeur, RSA, sur justificatif ou cas particulier) : 55 €
      • Paiement : chèque ou liquide.
      • Facture jointe.
      • Toute séance est due sauf si décommandée 48h à l’avance par mail, sms, téléphone …